Steria remporte le contrat du service d’enregistrement numérique des interrogatoires pour la police du Grand Manchester

Paris, le 26 avril 2013

Steria remporte un contrat de 3 millions de livres sterling (3,5 millions d’euros) pour fournir à la police du Grand Manchester des services d’enregistrement numérique des interrogatoires. Ce contrat, qui s’inscrit dans un accord-cadre bien plus vaste de près de 13 millions de livres (15 millions d’euros), vise à accélérer et optimiser la gestion et l’administration des enregistrements des interrogatoires, tout en générant des économies considérables.

Steria, leader européen des services du numérique, signe un contrat, sur 5 ans, de services gérés d’enregistrement numérique des interrogatoires avec la police du Grand Manchester. Ce contrat de 3 millions de livres sterling (3,5 millions d’euros) vise à remplacer le grand nombre de bandes d’enregistrement utilisées jusqu’ici par la police par un système nettement plus efficace et économique. Il s’inscrit dans un accord-cadre bien plus vaste, d’une valeur potentielle de 13 millions de livres (15 millions d’euros), de rationalisation des achats de toutes les forces de police du pays.

1 million de cassettes audio en stock 

La police britannique enregistre ses interrogatoires sur des cassettes compactes. Celle du Grand Manchester dispose ainsi à elle seule de près d’1 million de bandes en stock. La gestion et l’administration permanentes de ces enregistrements mobilisent des ressources précieuses pouvant être utiles à d’autres tâches.

En vertu de ce contrat avec Steria, des équipements d’enregistrement numérique seront installés dans les locaux de garde à vue et les salles d’interrogatoire de témoins, de manière à couvrir tous les entretiens avec les témoins et suspects. Les policiers sur le terrain seront également équipés d’appareils portatifs pour enregistrer des témoignages en dehors du commissariat. Stockés dans un référentiel central, les enregistrements numériques seront accessibles par les officiers de toute la région, qui devaient jusqu’à présent se déplacer pour écouter les enregistrements effectués en dehors de leur commissariat. Ils gagneront ainsi un temps considérable. Et pour plus d’économies encore, un portail sécurisé permettra aux représentants de la loi et autres officiels autorisés d’écouter les enregistrements numériques au lieu d’en demander des copies physiques.

Steria, maître d’œuvre d’une modernisation concertée 

Steria assurera la gestion du projet et des services en plus de superviser la conception, le déploiement et l’exploitation du réseau robuste et haute disponibilité qui supportera les systèmes d’enregistrement numérique. Le Groupe collaborera avec Reliance High Tech, chargé de concevoir et d’installer les équipements dans les salles d’interrogatoire, et Indico Systems, fournisseur du système de gestion des enregistrements. Ce partenariat garantira à la police du Grand Manchester l’accès à des technologies de pointe ultra fiables, performantes et économiques. 

John Torrie, Directeur Général de Steria Royaume-Uni, commente ainsi cette annonce : « Nous sommes impatients d’aider la police du Grand Manchester à moderniser son parc d’équipements et numériser l’ensemble des futurs enregistrements d’interrogatoires. L’heure étant aux restrictions budgétaires, les forces de police doivent étudier toutes les pistes d’économies envisageables. C’est tout l’objet de ce contrat avec la police du Grand Manchester, qui leur permettra de réduire considérablement leurs coûts et de gagner durablement en efficacité. »

Pour Mary Doyle, surintendante principale de la police du Grand Manchester, « cet accord avec Steria, Reliance High Tech et Indico facilitera le travail de nos officiers, tenus d’adhérer aux meilleures pratiques de collecte de preuve par interrogatoires. Nous allons remplacer notre système obsolète d’enregistrement sur bande par une technologie de pointe, bien plus fiable, conforme aux exigences de la loi Police and Criminal Evidence Act 1984 (PACE) et aux recommandations du guide officiel “Achieving Best Evidence”. Nous pourrons ainsi fournir aux juges des preuves de meilleure qualité tout en réduisant nos coûts. La mise en œuvre de ce service par Steria et ses partenaires marque une étape importante de l’actuelle politique de modernisation de la police du Grand Manchester. »