Le Crédit Agricole et Sopra ont réalisé avec succès la migration informatique des 39 caisses régionales

Paris, le 20 mars 2014

Sopra, acteur majeur du conseil, des services technologiques et de l’édition de logiciels en Europe, annonce la réussite, avec Crédit Agricole Technologies, de la bascule des 39 Caisses régionales vers un système d’information unique. Cette étape importante, réalisée dans les délais, s’inscrit dans le cadre du grand programme de transformation de la banque : NICE (Nouvelle Informatique Convergente et Évolutive).

Lancé en 2008 par le Crédit Agricole, NICE est le plus ambitieux programme bancaire européen de transformation de la décennie. Il  vise à assurer, en trois ans et demi, la migration des 39 caisses régionales relevant de 5 systèmes d’information régionaux différents, vers un système d'information unique, innovant et orienté client, touchant 70 000 utilisateurs et 21 millions de clients particuliers. Répondant à un souci d’harmonisation et de rationalisation des systèmes, NICE doit permettre au Crédit Agricole de parachever sa mutation en une banque multicanal et renforcer  sa capacité d’intervention  sur le territoire tout en gardant flexibilité et souplesse pour s’adapter rapidement au marché.

Pour l’accompagner dans la mise en œuvre du programme, le GIE Crédit Agricole Technologies a choisi Sopra, pour son expertise et son expérience du secteur bancaire, et pour sa capacité à élaborer des composants progiciels structurants pour l’évolution du SI, tout en restant en cohérence avec l’existant.

Le groupe Sopra mobilise alors ses entités, Sopra Consulting et Sopra Banking Software, ainsi que ses agences régionales, faisant intervenir de concert plus de 300 collaborateurs pour répondre au plus grand défi de son histoire.
Dans un environnement digital qui fait évoluer les modalités de la Relation Client, Sopra a partagé avec le Crédit Agricole et autres acteurs dédiés au projet, des réflexions autour de l’agence bancaire du futur et des nouvelles technologies à mettre au service du client et du conseiller pour répondre aux nouveaux usages et faciliter les échanges.
En parallèle de ces développements, Sopra participe à  l’industrialisation et à la migration des 39 Caisses régionales vers le SI unique NICE, accompagnant sur le terrain les Caisses régionales dans les bascules et l’appropriation de leur nouvel outil.

Hichem JABALLAH, Directeur Général de Crédit Agricole Technologies et directeur du programme NICE, explique : « Partenaire du Crédit Agricole depuis de longue date, le Groupe Sopra nous a accompagnés tout au long de ce gigantesque projet, avec les compétences et le professionnalisme que nous lui connaissons. Nous avons bien sûr bénéficié de sa forte expérience des projets de migrations informatiques, mais également de sa très grande souplesse. Des adaptations ont souvent été nécessaires et les équipes Sopra ont su y répondre, que ce soit au niveau de l’activité ou au niveau des ressources. Je les remercie sincèrement d’avoir participé à nos côtés, à cette très belle réalisation. »
Alain BEDOS, Directeur du compte Crédit Agricole au sein de Sopra, ajoute : « Tous les métiers de Sopra connaissent très bien le Crédit Agricole. Capitaliser sur nos compétences a donc été un atout indéniable. Mais le challenge se situait au moins autant sur le savoir-faire et l’expertise qu’au niveau humain, puisqu’il s’agissait de manager des équipes pluridisciplinaires sur un temps long dans le cadre d’un projet hautement exigeant et risqué. Sur ce point, notre forte présence sur le terrain en régions, nos valeurs d’engagement, mais aussi notre proximité culturelle avec le Crédit Agricole, notre premier client dans le secteur bancaire, nous ont été grandement bénéfiques. »