Conformité réglementaire et performance de la détection au cœur de la participation de Sopra Steria aux Assises de la Sécurité et des SI

Grimaldi Forum, Monaco, du 5 au 8 octobre 2016

Paris, le 26 septembre 2016

Les Assises de la Sécurité et des SI sont devenues en 16 ans l’événement incontournable de l’écosystème de la cybersécurité en France. Ce RDV business de référence réunit les grands professionnels du secteur (utilisateurs, éditeurs, fournisseurs de services).

Dans un contexte de forte pression réglementaire et de publication des arrêtés sectoriels liés à la Loi de Programmation Militaire, Sopra Steria, offreur global de cybersécurité et opérateur de confiance, se positionne sur les trois référentiels de l’ANSSI dans une continuité stratégique : PASSI (Audit), PDIS (Détection) et PRIS (Réaction).

En étroite relation avec l’ANSSI tant au niveau national qu’international, Sopra Steria est en cours de finalisation de la qualification PASSI et a été sélectionné pour la phase expérimentale de PDIS : les principaux enseignements seront exposés lors d’un atelier dédié à PDIS aux Assises.

Acteur majeur et reconnu dans le domaine du SOC (Security Operations Center) et de la gestion de crises, Sopra Steria propose une approche innovante basée sur une connaissance profonde de la menace et des technologies avancées, comme le machine learning pour une détection proactive et intelligente, et la war room digitale -issue de l’innovation Sopra Steria en partenariat avec le CEA Tech- pour la gestion des cybercrises.

Sur le stand 15 :

  • Les experts de Sopra Steria présenteront la réponse globale du Groupe face aux enjeux de la Loi de Programmation Militaire (LPM) et des exemples d’innovation au service de la détection et la réaction, comme le machine learning ou la war room digitale.

Intervention

  • Atelier « PDIS : Quel SOC pour les OIV? » le jeudi 6 octobre à 17h animé par Arnaud Hess, Directeur du Développement, et Jean-Philippe Cassard, Consultant CyberLegal, pour les activités Cybersécurité de  Sopra Steria.

Avec la publication progressive des arrêtés sectoriels de la Loi de Programmation Militaire (LPM), les Opérateurs d'Importance Vitale (OIV) vont faire face au défi de la mise en conformité de leur SOC au référentiel PDIS. Quels sont les services à mettre en place et les impacts techniques, organisationnels et financiers pour disposer d’un système de détection conforme dans les délais attendus ? Sopra Steria partagera son approche pragmatique autour de PDIS, ses recommandations et son dispositif associé, en partenariat avec des fournisseurs de solutions qualifiées.

Informations pratiques